Communiqué


« Lors du conseil municipal de lundi 26 Mars (hier), seulement quelques jours après le dernier attentat terroriste, le maire n’a ni proposé de minute de silence ni rendu hommage aux victimes et à leurs familles. C’est malheureusement une constante à Chambourcy puisque depuis l’attentat de Charlie Hebdo, il n’y a JAMAIS eu aucun geste en conseil municipal pour aucun des nombreux drames qui se sont déroulés sur notre sol national. C’est pourquoi, une fois encore, les élus du groupe Vigilance pour Chambourcy se désolidarisent de cette position incompréhensible et renouvellent leur soutien à tous ceux qui ont été touchés de près ou de loin par ces événements tragiques. »